Voyages

Eurvélo 6 – Prépa- départ (1/4)

Préparation et top départ

Après un « petit » détour par la Corse, le Var et Annecy, nous voici arrivés à Ulm, point de départ de notre itinéraire estival 2014.

Merci aux Duchêne pour cet agréable séjour en Terra Corsica, à la famille Ibgui pour cette chaleureuse halte familiale et merci à Claudia, Raymond et ses enfants pour l’accueil italo-allemand. Nous partons le cœur léger, plein d’énergie !

Lundi 21 juillet, nous remontons tous les vélos en cette matinée grisâtre et nous ne partons que vers 13h.

IMG_0412Titi boucle les sacoches et en profite pour glisser son mini épilateur dans le fond!

« On aurait pu donc voyager plus léger ».

IMG_0415Voiture chargée… ouf, on peut  même emmener les enfants.

IMG_0417Chef Chaudard prêt.

IMG_0433Michel et Papy Pierrot

IMG_0746Gandhi contemple le lac d’Annecy

P1070892Christian, Claudia, Raymond, Laura… « merci encore pour ce somptueux moment partagé à Ulm ».

IMG_0760Vélos montés… « y a qu’a »

Le long de la Lys

Flandre, le long de la Lys, entre Armentières – Gand – Armentières (191km)

J1 : Armentières – Courtrai (2h47 – 50km – 32.3max – 18.1moy).

Arrivée en fin d’après midi à Armentières. Bonne nuit avant d’enfourcher les vélos ce mardi matin. Direction le nord et la Belgique en longeant la Lys, la Leie comme on en dit en flamand. Petite route le long du halage bien agréable, traversant les villages. Halte à Warenton et la cathédrale de la Lys, puis Comines. Les paysages ne sont pas inoubliables mais l’architecte des bourgs est si dépaysante. Une cinquantaine de kilomètres et nous voilà à Courtrai. Village détruit lors de la Grade guerre où il ne reste que deux tours médiévales et les béguinages, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. On se pose à l’hotel Broel, douche puis balade dans le centre… pour finir dans un resto mexicain, au bon souvenir de notre Yucatan.

P1070007Titi devant le beffroi d’Armentières…

P1070013Sur les traces du Danny…

P1070017… Boon

P1070008A notre rythme.

P1070030Chez les Belges…

P1070045… une fois!

P1070054Le repos du guerrier. Phase 1 de décompression = terminée

P1070059On the Golden « Kortrijk » gate

P1070063Courtrai’s centrum

P1070129Béguinages… pour une reconversion?

J2: Courtrai – Gand (5h11 – 96km – 32.7max – 18.5moy).

On décolle à l’aube… euh, 11h en fait. Le réveil s’est fait en douceur et petit déjeuner gargantuesque pour Polo. En fait, ce n’est pas un mais deux petits dejs: un sucré et un salé. A la flamande quoi! On reprend les machines, le bidon tout plein de calories à éliminer. C’est sans doute ce qui a motivé Titi à se tromper et rallonger le parcours d’une trentaine de kilomètres le long du canal vers Rooselare. On va dire ça comme ça. Elle pense au petit ventre de son homme sans doute. Ce sera donc une bonne étape de 96km, entre villages (Deinze…), pâtures et canal. On bouclera la journée par les quartiers résidentiels, plutôt cossus de Gand. On est pas loin de Wisteria lane! Soirée dans Gand, toujours aussi magnifique… voire plus jolie, 6 ans après notre première visite. On s’était juré de ne pas quitter la Belgique sans avoir goûté une bonne carbonade flamande. C’est fait et c’est bon!

P1070080Sympa la zone industrielle! Innovons! Un petit détour de 30km vers Rooselare.  Comme quoi, suivre un canal, ce n’est pas toujours si simple.

P107009296km, les cuisses commencent à grincer!

P1070109Bière de Gand?

P1070106Petite soirée au coeur de Gand

P1070075…6ans après, et les premiers cheveux GRIS!
L’âge de raison peut être?

J3: Courtrai – Armentières (2h23 – 45.6km – 27.9max – 18.8moy).

Lever plus tôt pour rejoindre la gare de St Peters à 5min. On prend le train pour rejoindre Courtrai et écourter la dernière étape. Une quarantaine de kilomètres tranquilles et le soleil est toujours là. Pique-nique et café en terrasse à Warenton. On récupère la voiture à l’hotel Joly et on retrouve nos petits.

P1070121

Gare de St Peters. Et oui la France a du retard sur les transports urbains en vélo.

P1070123On troque le vélo pour le train.

Bretagne 2012

Petite escapade en Bretagne, entre Rennes et Saint-Malo. 2 « petites » étapes automnales…
J1: St-Grégoire (Rennes) – Evran
68km / 4h07 / 27.02kmh de max/ 17.3 kmh de moy
Départ sous un beau soleil. On va en profiter pour tester du nouveau matériel (Ortlieb, MSX, XLC…). Après avoir bouclé nos sacoches, on récupère la voie verte le long du canal de l’Île et Rance au nord de Rennes… direction…le  Grand nord. N’exagérons rien. Il fait encore 11° à cette période et ce n’est qu’à 130km. La voie aménagée est très agréable, bien roulante hormis un passage où le canal a débordé un peu. Pique-nique et pause déjeuner bien méritée et nous repartons à travers la forêt pour goûter à un déluge. Ce n’est pas la fin du monde avant l’heure mais juste une averse de grêles pour nos 5 derniers km jusqu’à Evran. On arrive à l’hébergement et séance nettoyage… On se réchauffe, on se restaure.
 Titi boucle les sacoches… et roule!
 Petite borne… et oui, on pédale déjà depuis 17km!
 Ombre bretonne!

En mode « sous-marin »

 Toujours les bons sandwichs made in TITI!
 Suivez le guide disait notre ami canadien BRYAN…
et bien moi, j’ai le mien!
 Oh que c’est beau…
 Stigmates d’une averse de grêle et de 68km sur le chemin de halage.
Pause méritée et on repart!
J 2: Evran – Saint-Malo
59km / 3h35 / 46.9kmh de max/ 16.5 kmh de moy
Les affaires sont sèches. On repart le lendemain direction Saint-Malo. Le soleil est toujours présent et les couleurs sont magnifiques. Les écluses sont très entretenues. Bravo aux Bretons. On passe Dinan et on avale un bon sandwich à Taden. On quitte le canal et on monte sur le plateau pour récupérer une voie vert de 17km jusqu’à Dinard. On doit traverser la Rance au niveau du barrage! Chaud les marrons chauds car on se retrouve sur une voie express où les voitures bombardent à 90-110km… Vive le vélo quand même. On sort à la première chicane! Ouf. On traverse Saint-Malo jusqu’à l’hôtel « Le nouveau monde »… tout un programme pour nous. On gare les vélos à côté des énormes 4×4 Rover et Porsche… Pas besoin d’antivol je pense. Qui voudrait d’un vélo Decathlon boueux? On accepte avec grand plaisir l’invitation de nos amis Lucie et Vincent. On se régale des merveilleuses Saint-Jacques concoctées par notre Dieppois. Merci encore à eux pour ce bon moment.

 Toujours aussi beau…
 oui, oui… il fait beau en Bretagne
 Miroir, mon beau miroir!
 » Sur le pont d’Avignon »…
euh, pas vraiment, on se contentera du pont de Lehon.
 Etirements? Utiles contre le mal de dos.
 Les machines aussi ont le droit à une pause!
On se la coule douce maintenant?
J3: Repos et balade dans les rues de Saint-Malo
On reprend les vélos demain, direction la gare et un TER pour Rennes.

Jersey 2011

Nouvelle petite escapade pour ces vacances de la Toussaint sur Jersey, île anglo-normande. Pas de camping de prévu mais quelques kilomètres au compteur  (93km).

J1: De St Hélier aux Charrières
(31km – 2h28 de pédalage – 26.6km/h de max – 12.5km/h de moy).

Après avoir pris le « bat-tôt » à 7h, on arrive à St Hélier. On longe la baie de St Aubin jusqu’à « Corbière point » et son magnifique phare. Puis pique nique sur la baie St Ouen et visite du CI military museum… On bosse un peu quand même. Arrivée à l’hôtel vers 18h et plongeon dans la piscine pour se décontracter les mollets.

 

 Les deux loulous posent pour une pub 3SUISSES?
Justes heureux dans un vent de folie!
 Qui est dans le rétro… c’est Polo!
 Petit côte vers le mont Pinel
… et Titi exténuée!
Elle était raide celle-là. Bon, demain je récupère la charrette. C’est trop dur!
 C’est pas la vie de pacha ça? Dessiner au grand air.
J2: Des Charrières à St John
(23.54km – 1h58 de pédalage – 30km/h de max – 11.8km/h de moy).
Petite boucle avec peu d’ambition pour cette matinée. Les jambes sont lourdes et les yeux encore plein de sommeil! Mais quand il faut y aller… il faut y aller. Beaux panoramas en perspective depuis le côte Nord et visite du vignoble de La Mare… On ne va pas se laisser abattre quand même. Unique production locale. Les Français n’ont pas trop de soucis à se faire après cette dégustation peu convaincante. On retiendra surtout le cadre magnifique et l’accueil très sympathique. On va se réchauffer un peu dans un pub. Pas de bière, juste un bon chocolat chaud et une expérience inoubliable pour Gandhi (ou à oublier très vite pour les parents, tout dépend du point de vue).
 En villégiature autour de St John et son clocher en pierre!
 Mon premier pub… avec Papa et maman bien sûr!
J3: Des Charrières aux Charrières via Trinity et St Lauwrence
(30.5km – 2h35 de pédalage – 32.7km/h de max – 11.7km/h de moy).

Voilà, j’ai récupéré la charrette pour reposer un peu les mollets et les cuisses de maman. Mais ça va me piquer! Les petites pentes de Jersey vont laisser quelques traces! Mais le moral reste au beau fixe après la visite du zoo Durrell. Il en faut pour tout le monde, parents, enfants…animaux (euh, on en a pas mais on pense à eux quand même). Le cahier des charges de notre concept est respecté: vélo – patrimoine local – famille – environnement… = le compte est bon comme le disait mémé aux « Chiffres et des lettres ».
 Avec un peu de soleil
 … puis du tout terrain! Impressionnées les vaches? Euh…………..non.
 La vache made in JERSEY… et qui n’est pas du « new »!
 De magnifiques paysages sur la côte nord, au niveau de Sorel point et la baie de bonne nuit

J4: Des Charrières à St Hélier
(8km – 35min de pédalage -30.8km/h de max – 13.6km/h de moy).
8km seulement = Petits joueurs. C’est pour terminer tranquillement avant de reprendre le bateau en fin d’après midi. Descente dans la vallée de St Laurens et retour avec la civilisation de St Hélier. Visite pour Gandhi du fort d’Elisabeth. Très intéressant avant de se faire une balade pédestre cette fois-ci, sur l’estran de la baie St Aubin. Puis déjeuner dans un petit restaurant made in Caraïbes au bon souvenir du Commonwealth et pour le contraste avec le ciel gris et venteux de Jersey. On finira sur une note plus british et un bon muffin dans un café. La prochaine fois, on charge davantage le paquetage puisque l’on emmènera les frères pour une nouvelle aventure!

 La garnison monte la garde au fort d’Elisabeth… les Français et les Allemands n’ont qu’à bien se tenir

Loire 2011

Pour cette nouvelle expérience, nous décidons de prendre notre fils aîné de 4ans, Gandhi. Le chargement sera plus lourd et nécessite un investissement en matériel (nouvelles sacoches, nouveaux matelas ultra lights…). On se dirige donc vers les bords de la Loire, pour 200km entre Chaumont et Saumur. 4 jours de pédalage et une journée détente pour notre garçon (visite à pied de la ville, piscine…).
J1: Arrivée à Chaumont.
Visite du château et installation du premier campement sur les berges de la Loire.
Gandhi en  mode mixte: chevalier et gendarme…
J2: Chaumont – Mont Louis
48km / Max de 34.4km/h / Moy de 12.4km/h / 3h52 de pédalage.
(1ère et unique crevaison du périple).
Première pause… sur le parcours accidenté de la journée.
et c’est reparti dans les vignes…
J3: Mont Louis – Savonnières
42km / Max de 31.9km/h / Moy de 14.1km/h / 2h52 de pédalage.
Confluence entre la Loire et le Cher + visite de Villandry.
Re »Tours » à la civilisation urbaine.
Petite pause déjeuner sur les bords du Cher.

 

Petite barque typique de la Loire (les chalands…).

 

 

Petite pause dans le parc à enfant de Villandry…
Campement à Savonnières et séance dessin pour notre « Gandhidou ».
J4: Savonnières – Chinon
47km / Max de 28km/h / Moy de 14.7km/h / 3h14 de pédalage.
Visite d’Ussé via Langeais.

 

Le GPS humain…
Le Château d’Ussé … »de la Belle au bois dormant »
Même assorti aux tournesols… la classe non?
Petite pause…………… méritée? Il ne pédale pas beaucoup quand même!
J5: Chinon -Saumur
55km / Max de 31km/h / Moy de 13.9km/h / 3h57 de pédalage.
Confluence entre la Loire et la Vienne + visite de Chinon + visite de l’abbaye de Fontevraud + village troglodytiques.
On révise l’abbaye de Fontevraud mon Gandhi… programme de 5ème oblige!
En mode VTT mais toujours dans les vignes… est-ce un hasard?
J6:Saumur
Visite de la ville + cave La Veuve Amiot.
Dernier plongeon avant de reprendre le train… et retrouver les frères.
Total = 192km sur 4 jours. On fera mieux la prochaine fois. C’est promis.

Bourgogne 2010

4 jours sur le Canal de Bourgogne
Nous n’avions que 4 jours et nous avons voulu tester le vélo itinérant sur une voie plutôt sympa: le Canal de Bourgogne entre Dijon et Ancy-le-Franc.

J1: Dijon – Pouilly en Auxois
(63km / Moy de 16.5km/h / Max de 31.5km/h / 3h52 de pédalage).

C’est parti l’aventure!
Petit moment de détente et de lecture après une longue journée…
J2: Pouilly en Auxois – Venarey les Laumes 
(60km / Moy de 16.2km/h / Max de 35km/h / 3h42 de pédalage).
Petite ascension sur le très beau village Flavigny sur Ozerain et ses anis.
1ère crevaison.
Titi prépare le chargement…pour la dernière étape.
J3: Venarey les Laumes – Ancy le Franc

(56.6km / Moy de 16.9km/h / Max de 29.9km/h / 3h19 de pédalage).


Titi devant l’abbaye de Fontenay

J4: Ancy le Franc – Nuits sous Rivières

(12.86km / Moy de 15.7km/h / Max de 38km/h / 49min de pédalage).